Journée du Patrimoine

18 septembre 2010


 

Le Pam du Giussani Projette un reportage-documentaire extrait du voyage de Gustave Flaubert en Corse, Le 18 septembre 2010 à 21 heures dans la salle d’accueil de l’établissement Battaglini.

 

Andres Rump jeune réalisateur Allemand, grand amoureux de la Corse nous invite à un voyage initiatique dans la corse du 19 e siècle sur les pas de Gustave Flaubert ; mêlant images d’époque et d’aujourd’hui, camera numérique et chambre noire par un jeu d’allers et retours s’ouvre une fenêtre sur le passé.

 

Gustave Flaubert, né à Rouen le 12 décembre 1821 et mort  le 8 mai 1880, est un écrivain français. Prosateur de premier plan de la seconde moitié du XIXe siècle, Gustave Flaubert a marqué la littérature française par la profondeur de ses analyses psychologiques, son souci de réalisme, son regard lucide sur les comportements des individus et de la société, et par la force de son style.

La vie n’est jamais à la hauteur de ses aspirations. Il se réfugie dans l’écriture qui est alors un exutoire pour ses angoisses existentielles.

Réconcilier les deux Flaubert qui cohabitaient en lui, l’amuseur plein de joie de vivre et l’angoissé pessimiste convaincu de l’inanité de l’existence, fut le grand défi de sa jeunesse.

Bel adolescent aux exaltations romantiques, il est déjà attiré par l'écriture au cours d'une scolarité vécue sans enthousiasme au Collège royal puis au lycée de Rouen, à partir de l'année 1832. Il est renvoyé en décembre 1839 pour indiscipline et passe seul le baccalauréat en 1840. Son père le récompense par un voyage en Corse ; De ce premier succès dépendait tous les autres.

 

Samedi 22 août 1840 : Début du voyage en compagnie du docteur Cloquet, de sa soeur Lise, et de l’abbé Stefani, un prêtre italien ami des Cloquet : Longjumeau, Montlhéry. Flaubert porte la barbe. Son père lui a demandé de ne pas voyager « en épicier ou en commis-voyageur »

 

Dimanche 4 octobre 1840 : Embarquement pour la Corse à Toulon ..........